Éclipses japonaises – Eric Faye

couv8101209Cher lecteur, lectrice,

Aujourd’hui, j’ai pris un risque pour toi. J’ai emprunté un chemin littéraire que je foule rarement …

J’ai lu un roman contemporain et historique. Deux genres que je ne lis que très rarement.

Eclipses japonaises d’Eric Faye – Je t’avoue que j’ai été attirée par ce roman de part son titre. Ces deux mots m’ont intrigué. Une éclipse est un phénomène plutôt rare alors des éclipses japonaises de surcroît ! Je me suis laissée tenter par la poésie de ce titre puisqu’il s’agit bien là d’un titre qu’il faut interpréter dans un tout autre sens.

En 1966, un GI américain s’évapore lors d’une patrouille dans la zone démilitarisée, entre les deux Corées.

A la fin des années 1970, sur les côtes japonaises, des hommes et des femmes, de tous âges et de tous milieux, se volatilisent. […]

En 1987, le vol 858 de la Korean Air explose en plein vol. Une des terroristes, descendue de l’avion lors d’une escale, est arrêtée. Elle s’exprime dans un japonais parfait. Pourtant la police finit par identifier une espionne venue tout droit de Corée du Nord.

Longtemps plus tard, le lien entre ces affaires remontera à la surface, les résolvant du même coup.

Eric Faye nous livre ici une œuvre de fiction inspirée de faits réels. Je ne suis pas une spécialiste de cette période trouble entre les deux Corées et le Japon mais le récit est assez explicite pour clairement s’y retrouver sans avoir une maîtrise d’histoire asiatique.

Eric Faye possède une très jolie plume, fluide et poétique. Il se concentre dans son récit sur les destins de trois japonais kidnappés et d’un américain à la disparition plus trouble.

Les récits de ces trois histoires se croisent très habilement. Le détail de l’une faisant le point de départ de la suivante.

Je m’attendais à des événements beaucoup plus cruels (tortures, esclavage, …) mais Eric Faye nous dressent simplement des destins de vies brisées puis remodelées selon la vision nord coréenne. Ces hommes et ces femmes s’en accommodent tant bien que mal tout en portant un regard très juste et critique sur leur patrie d’exil :

« La Corée où vous êtes nés est une crevasse dans laquelle le temps est tombé et s’est retrouvé piégé. »

« Il s’y jouait une pièce de théâtre interprétée par vingt millions de figurants, une tragédie au terme de laquelle celui qui se trompait de réplique était supprimé dans les coulisse. »

C’est avec beaucoup de mélancolie et un sentiment d’injustice que j’ai refermé ce roman mais quelle belle découverte ! Eric Faye a empli son roman de douceur et de lenteur afin que nous puissions prendre la mesure des événements et y porter un regard d’ensemble, un très bon roman contemporain d’inspiration historique.

Publicités

2 réflexions sur “Éclipses japonaises – Eric Faye

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s