VII – Le Diable au Cœur – Clarisse Dalle

61QIChElciL._SX331_BO1,204,203,200_

L’univers semble parfois s’acharner contre nous, Rose en est persuadée. Rose Gabin, une ancienne jeune femme sans problèmes, se retrouve mêlée bien contre elle, dans une guerre entre les Anges et les Démons. Accompagnée d’un groupe de résistants et d’un Archange un peu trop curieux, les vérités que Rose pensait connaître seront mises à mal. Qui a tué ses parents ? Pourquoi tout le monde semble en savoir plus qu’elle sur sa propre vie ? Rose apprendra à ses dépens que la vérité n’est pas toujours celle que l’on croit.

Cher lecteur, lectrice,

Il est des services presses que l’on oublie sans trop de difficultés et il y a les autres … Ceux que l’on attend avec impatience (parce que c’est notre premier service presse papier), ceux dont le résumé a particulièrement retenu notre attention, ceux que l’on reçoit dédicacé par l’auteur ❤

J’ai donc commencé ma lecture de ce service presse avec un peu de fébrilité. Sera-t’il à la hauteur de mes attentes ? Vais-je aimer l’intrigue ? Les personnages ? Puis, au fil des pages, cette fébrilité s’est confirmée … Parce que Rose m’a ému. Parce que Save a ravi mon cœur. Parce que je ne pouvais plus lâcher ce roman !

Dès les premières pages nous sommes plongés au cœur de l’action, découvrant au fur et à mesure les personnages qui constituent un petit groupe de « résistants ». Résistant à quoi me diras-tu ? Et bien cette association de personnalités hétéroclites a osé se dresser au centre d’une guerre qui fait secrètement rage … Une guerre entre les Démons et les Anges.

Nous découvrons rapidement que chaque membre y possède ses propres raisons de révolte, celles-ci nous serons habillement délivrées au fil des pages, soulevant au passage d’autres intrigues.

Le récit se concentre sur l’un des deux personnages féminins, Rose. Rose est une personnalité à part et le ton est donné dès les premières lignes du roman :

Rose Gabin était du genre détestable. Elle n’était pas patiente, n’aimait pas beaucoup de monde et s’énervait trop vite.

Je ne sais pas toi mais moi, une entrée en matière telle que celle-ci m’emballe tout de suite. Oui, cela peut paraître étrange mais j’ai été charmée par Rose rien qu’avec ces deux phrases. J’aime les jeunes femmes au caractère bien trempé. J’ai beaucoup apprécié que, pour une romance paranormale, notre héroïne ne soit pas pour une fois, la jeune fille naïve et douce que l’on rencontre habituellement.

Rose n’ a peur de rien. Là où les autres membres pourchassent et tuent des démons, Rose, elle, tue des Anges … C’est là que la carapace se fissure. J’ai été émue et touchée par le caractère de Rose, par les émotions qu’elle a enfouie mais qui sont là, bien présentes, juste sous la surface. L’auteure effleure avec beaucoup de délicatesse les événements passés qui ont marqué Rose à jamais.

Elle devait être la seule à tuer des êtres intouchables et elle devait être la seule à avoir une âme damnée à seulement vingt-trois ans.

Rose va bientôt croiser le chemin d’un être particulier … Save. Afin de conserver une part de suspens, je ne t’en dirais pas plus sur lui. Sache simplement que s’il venait à frapper à ma porte, je le suivrais ! Qu’il m’emmène au Paradis ou aux Portes de l’Enfer ! Malgré son aura, Save est un subtil mélange de puissance et d’émotions, le tout dans une enveloppe physique non dépourvue d’attrait 😉

Actions, émotions et intrigues se mélangent tout au long du récit grâce à la plume élégante de Clarisse Dalle. Elle sait trouver les mots justes et instille tout au long de ce premier tome des énigmes et des questions, nous laissant en suspens sur le fil de ses mots. Elle joue habillement avec les lieux-communs et les différentes influences de son récit.

– Qui êtes-vous ? demanda Mick.

L’étranger lui sourit aimablement et lui dit :

– Cupidon

[—]

– Je croyais que vous vous baladiez en couche culotte ?

J’ai littéralement dévoré ce roman malgré mon envie de faire durer le plaisir. Le Diable au cœur est pour moi un coup de cœur. Clarisse Dalle nous délivre un premier tome très prometteur, annonçant une suite tout aussi palpitante.


Je remercie vivement Clarisse Dalle pour cette lecture.

VII : Le Diable au cœur est disponible sur La Fnac et Amazon

Publicités

3 réflexions sur “VII – Le Diable au Cœur – Clarisse Dalle

  1. Pingback: #Bilan Été 2017

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s