Une fille parfaite – Mary Kubica

couv65654418« Je la suis depuis plusieurs jours. Je sais où elle fait ses courses, où elle travaille. Je ne connais pas la couleur de ses yeux ni comment est son regard quand elle a peur. Mais je le saurai bientôt. » Incapable de dire non au séduisant et énigmatique inconnu qu’elle vient de rencontrer dans un bar, Mia Dennett accepte de le suivre jusqu’à chez lui. Sans savoir qu’elle vient de commettre une grave erreur. Et que rien, jamais, ne sera plus comme avant.


Un thriller sur ton blog Flory ?! Tu es tombée de l’étagère ?? 

Cher lecteur, lectrice,

Au fil de mes chroniques, tu auras sans doute remarqué que mes lectures prennent peu souvent le chemin des policiers/thrillers et cie. Mais ! De temps en temps je fais un petit détour sur ces sentiers.

Je suis donc peu habituée à chroniquer ce genre mais je pense pouvoir dire sans trop me tromper que ce thriller n’est pas le plus palpitant qui soit. Que ceux qui sont habitués à lire des thrillers bien angoissant et parsemés de macchabées passent leur chemin.

Pour une novice comme moi, ce roman était donc plutôt approprié.

L’élément que je retiendrais le plus de ce roman est sa construction narrative. Le récit est basé sur l’alternance de trois narrateurs mais également sur un « avant » et un « après ». Mia est bien sûr le centre des narrations et ce schéma nous permet de l’appréhender selon des points de vue complètement différents.

Le principal moteur du suspens est donc le « avant/après » du récit. Avant et après quoi ? me diras-tu. C’est là tout le mystère de ce roman. Qu’est-il arrivé à Mia ? Pourquoi ? Comment ? Le « après » nous donne des informations parcellaires piquant notre curiosité. Le « avant » nous amène doucement mais sûrement vers le dénouement.

Comme dans tous romans du genre, les apparences sont souvent trompeuses. Mia possède une personnalité complexe et énigmatique. Nous la découvrons à tâtons, au fil des révélations. Je n’ai pourtant pas ressenti d’empathie pour elle. Ce n’est pas un personnage sympathique, bien qu’elle soit victime. Mais est-elle réellement la victime ?

J’ai été surprise par la tournure d’une partie de l’intrigue. Ce roman mêle deux genres que je ne m’attendais pas à trouver ensemble. Puis je me suis rendue compte que Mosaïc Poche était une maison d’éditions du groupe spoil … et j’ai tout de suite mieux compris.

Une fille parfaite est un roman atypique, que je ne conseille tout de fois pas aux aficionados du thriller mais plutôt aux personnes qui souhaitent se familiariser avec le genre en douceur. Une bonne lecture teintée d’un brin de suspens.

Publicités

11 réflexions sur “Une fille parfaite – Mary Kubica

  1. Milleca dit :

    Je l’ai dans ma PAL depuis bientôt un an et je n’arrive pas à le lire. Maintenant que j’ai lu ta chronique, c’est encore pire !
    Je ne suis pas du tout adepte des romans où il y a différents points de vue comme ça parce que souvent je trouve que ça éparpille beaucoup trop l’histoire. Et les « avant/après » … est ce que c’est fluide (bien séparé) ? Est ce que c’est sous forme de flashbacks ?

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s