Mirror Mirror – Cara Delevingne et Rowan Coleman

Cher lecteur, lectrice,

Oui, oui … petite entorse à ma PAL spéciale littérature de l’Imaginaire du mois d’Octobre … Mais que veux-tu, je suis faible et Netgalley n’aide pas vraiment à rester sobre. J’ai craqué pour le premier roman de Cara Delevingne. Alors pour celles et ceux qui ne la connaîtrait pas encore, Cara c’est ça :

Top Model
Actrice

Chanteuse

Et donc récemment : auteure ! Bref, une petite bonne femme qui touche à tout mais moi, je l’aime pour sa tête de bébé boudeur et son gros grain de folie !!!

Voilà !

Revenons-en à son livre :

Mirror MirrorPeut-être que je ne suis pas aussi réglo que je le croyais.
Peut-être que je suis vraiment un monstre.

Red a une mère alcoolique et un père absent.
Le frère de Leo l’entraîne sur une pente sombre et violente.
Rose se réfugie dans les bras des garçons et dans l’alcool pour noyer ses mauvais souvenirs.
Naomi fugue à la recherche d’une liberté qui lui échappe.
Ils sont seuls contre le monde… Jusqu’au jour où ils se réunissent pour former un groupe. Avec Mirror, Mirror, ils peuvent enfin être eux-mêmes.

C’est alors que Naomi disparaît. On la retrouve des semaines plus tard, au bord de la mort, dans la Tamise. La police pense à une tentative de suicide. Ses amis sont dévastés. Comment ont-ils pu ne pas remarquer qu’elle allait si mal ? Connaissaient-ils vraiment Naomi ? Se connaissent-ils vraiment ?

Bientôt, une série d’indices sème le doute. La réponse n’est peut-être pas celle que l’on croit. Sur le chemin de la vérité, Red, Leo et Rose devront affronter leurs propres peurs et leurs propres secrets. À présent, rien ne sera jamais plus pareil : nul ne peut réparer un miroir brisé.

Je dois dire que j’ai été très agréablement surprise par le ton de ce premier roman. Cara Delevingne voulait écrire un roman sur les difficultés du passage à l’âge adulte et c’est plutôt réussi.

Le roman est écrit du point de vue de « Red« , jeune ado pas très bien dans ses baskets comme on l’a tous été à un moment ou un autre. L’écriture est vraiment très réaliste. Les expressions employées sont justes. On est vraiment dans la tête d’un ado. Il y a quelques gros mots par ci par là, sans que cela soit too much, ils viennent très justement ponctuer le récit afin de lui donner toutes les aspérités de l’adolescence.

Red est entouré d’une petite bande d’amis réunis et soudés par la musique. Tous très différents, leur passion commune va pourtant leur permettre de comprendre que sous les apparences tout n’est pas également rose chez les autres.

A travers cette bande d’amis, l’auteure explore tous les questionnements de l’adolescence, de l’identité sexuelle aux violences domestiques en passant par l’alcool, les gangs, et une intrigue beaucoup plus complexes sur fond d’enlèvement.

Alors oui, il faut tout de même reconnaître que tous les adolescents ne sont pas confrontés à TOUS ces problèmes en même temps dans la réalité (et heureusement) mais ce livre les concentre sur quatre personnages principaux, permettant ainsi d’exprimer de nombreuses facettes du mal-être adolescent.

L’intrigue principale façon enquête policière est plutôt bien menée même si elle manque un chouilla de réalisme. Afin de comprendre les tenants et les aboutissants, il y a pas mal d’analepses dans la construction du roman mais elles sont cohérentes et bien intégrées dans le déroulé général.

J’ai beaucoup apprécié le personnage de Red, toujours à fleur de peau, un peu perdu au milieu de tous et pourtant prêt à tout pour ses éclectiques amis. Il te réservera une très bonne surprise au cours du roman que je n’ai vraiment pas vu venir mais qui m’a beaucoup touché et m’a encore plus attaché à ce personnage.

Ce premier roman est donc un pari réussi pour Cara Delevingne. Une intrigue bien menée et addictive, des personnages aux émotions vives, parfois douloureuses mais toujours constructives. Une belle plume 🙂

J’ai bien conscience que je ne parle pas de Rowan Coleman dans ma chronique mais comme je ne sais pas dans quelle mesure l’un et l’autre ont écrit ce roman …

Publicités

12 commentaires sur « Mirror Mirror – Cara Delevingne et Rowan Coleman »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s