Le Conclave des Ombres – Tome 1 – Serre du Faucon Argenté – Raymond E. Feist

serre du faucon argentéLe mal se répand dans les montagnes de Midkemia. Sur les sommets enneigés,les exterminateurs du Duc d’Olasko massacrent tout sur leur passage: hommes, femmes et enfants. Seul un garçon survit au carnage. Il s’appelle Kieli,et son enfance vient de lui être arrachée.
Recueilli pas le puissant Conclave des Ombres, il va pouvoir affûter sa vengeance autant que son bras. En compagnie de l’autoritaire Robert de Lyis, du magicien Magnus aux troublant pouvoirs et du jeune Caleb, déjà chasseur et guerrier sans égal, Kieli va devenir une arme sur et impitoyable.
Il abandonnera tout, de son nom à son ancienne vie, pour suivre la voie qui lui a été tracée: devenir la Serre du Faucon argenté.

Cher lecteur, lectrice,

Raymond E. Feist fait partie des auteurs « classiques » de la fantasy mais je n’avais pourtant lu aucun de ses romans jusqu’à aujourd’hui. Je lui ai donc réservé une place d’honneur puisqu’il s’agit de ma première lecture de 2018.

Serre du faucon argenté est le premier tome de la trilogie du Conclave des Ombres, faisant elle-même partie de la grande épopée de Monsieur Feist. En effet, l’auteur place tous ses romans dans le même univers mais à des périodes et avec des personnages différents. Je trouve cela fascinant de consacrer toute son oeuvre à un seul et même univers (même si on en connaît d’autres … Tolkien pour ne citer que lui).

Dès les premières lignes nous sommes plongés aux cotés de Kieli, notre héros, au cœur de son rite de passage à l’âge adulte à l’issu duquel il recevra son nom d’homme. Malheureusement les choses ne vont bien évidemment pas se dérouler comme prévu et comme l’indique la quatrième de couverture, notre très jeune homme sera le seul survivant d’un vrai carnage.

Débute alors une aventure initiatique pour notre jeune héros durant laquelle j’ai ressenti beaucoup de tendresse à son égard. Je ne pouvais qu’imaginer la douleur physique et morale que l’auteur décrit avec beaucoup de finesse. Kieli, perdu loin de son village montagnard et surtout avec le seul souvenir de ses proches, doit tout apprendre d’un quotidien qui lui est totalement étranger. J’ai aimé sa naïveté et son regard d’enfant, dépourvu de toutes arrières pensées et de tout second degrés également ! C’est un vrai plaisir de le voir apprendre et mûrir au fil des pages.

Raymond E. Feist fait rapidement évoluer son personnage grâce à l’intervention de personnages beaucoup plus énigmatiques et puissants. J’aurai aimé que ces personnages (Magnus, le magicien, en particulier) soient plus présents et montrent un peu plus de leurs pouvoirs. La fantasy de l’auteur est une fantasy classique, dans un style très élégant et un langage parfois soutenu, ce qui est très agréable à lire, mais j’aurai aimé un peu plus d’interventions « merveilleuses ».

L’intrigue est découpée en deux parties bien que j’y en ai plutôt personnellement trouvé trois. Arrivé au terme de son apprentissage, Kieli m’a paru arrogant et imbu de sa personne. J’avoue l’avoir un peu moins aimé à ces moments là. Heureusement Monsieur Feist a plus d’un tour dans son sac et la dernière partie du roman remet bien des choses à leur place ! Le roman se termine sur une bataille haletante et addictive durant laquelle j’ai douté de notre héros et de ses chances de victoire … mais qui m’a permis de retrouvé le jeune homme héroïque et valeureux des premiers chapitres.

Un très agréable moment de lecture qui m’a permis de renouer avec une fantasy classique.

Enjoy

Publicités

7 commentaires sur « Le Conclave des Ombres – Tome 1 – Serre du Faucon Argenté – Raymond E. Feist »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s