Je suis une lectrice avec un grand L

Cher lecteur, lectrice,

Je remercie la belle Aziliz de m’avoir invité à relayer son tag ainsi qu’Audrey pour avoir débattu  du sujet avec moi in the real life 😉

Je parle peu de mon expérience de lectrice au quotidien mais j’ai toujours lu, d’aussi loin que je me souvienne. Adolescente je me souviens de mes lectures fantasy/fantastique avec la saga Les Chevaliers d’Émeraude et Harry Potter bien évidemment. Un peu plus tard j’ai continué sur la fantasy avec la saga L’Epée de Vérité, ma première grosse saga du genre. S’en est suivie une période un peu « creuse » durant laquelle je ne me souviens pas trop de mes lectures.

Je me souviens juste qu’à une période (pas si lointaine) j’en étais venue à me dire « Bon, maintenant Floriane, ça suffit, il faut que tu ais des lectures d’adultes ! ».

Mais c’est quoi des lectures d’adultes ??? Pour répondre à cette question, je n’empruntais que des romans de la section adulte donc, des romans contemporains, par forcément drôles, pas forcément addictifs, des histoires plutôt banales, bref … je m’ennuyais ferme et il m’est souvent arrivé de ne pas finir mes lectures. Vous allez me dire que c’est peut-être parce que je ne choisissais pas les bons romans, mais quand même …

Et puis un jour, en flânant sur Youtube, je suis tombée sur le compte de Lanylabooks et là c’est le drame c’est la révélation ! De vidéos en vidéos, de chaînes en chaînes, l’évidence m’est apparue : oui ! on pouvait avoir plus de 25 ans et lire de la fantasy, du young adult mais également des new romances sans pour autant être une « coquine » (et encore, je suis soft dans le terme).

S’en est suivi la découverte de Livraddict, puis de Bookstagram et enfin l’ouverture de ce blog. Aujourd’hui, je ne vais pas dire que je cris mes lectures sur les toits, parce qu’en vrai je n’ai pas grand monde avec qui en parler, mais je n’ai plus peur de me rendre directement au rayon young adult ou fantasy dans ma bibliothèque … il n’y a pas encore de rayon new romance.

Justement ! Parlons un peu de la new romance et de la romance en règle générale. J’entends souvent dire que ce genre « ce n’est pas de la vraie littérature », que « c’est pour les jeunes filles fleurs bleues » ou pour les « coquines » dans le cas de la new romance.

Mais c’est quoi de la VRAIE littérature ??? Est-que moi je vais aller dire que le rap ce n’est pas de la vraie musique parce que je n’aime pas ce style ? En quoi la romance n’a-t-elle pas droit à ses lettres de noblesse ? On passe Jane Austen et les sœur Brontë à la trappe pendant qu’on y est ! Oui, je m’enflamme ! En quoi suis-je une « coquine » parce qu’il y a un mec torse nu sur la couverture de mon livre ? On en parle de toutes les nanas à poil que l’on voit à longueur de temps pour vendre tout et n’importe quoi ? De celles qui se trémoussent dans les clips juste pour faire joli ?

Lorsque je suis allée à Livre Paris cette année, j’ai constaté l’affluence sur la scène young adult, sur les stands PKJ, Lumen et autres; sur les stands Hugo&cie, Addictives, etc … Quelque soit l’heure, ces stands étaient constamment en pleine affluence alors que d’autres stands étaient plutôt relativement calme … Alors ? Elle est où la vraie littérature ? Celle qui déplace les foules ? J’aimerai que les journalistes et les critiques littéraires se rendent compte que ce qui est populaire n’est pas forcément mauvais ou médiocre. Il y a parfois bien plus à prendre dans un roman young adult que dans un roman « adulte ».

Voilà, tout cela pour vous dire, qu’aujourd’hui j’ai bientôt 34 ans et que JE SUIS UNE LECTRICE AVEC UN GRAND L ! Je lis ce que j’aime, que ce soit du young adult, de la fantasy ou des romances. Je ne laisserai plus personne me dicter mes lectures et surtout pas me juger sur mes lectures !!!

#jesuisunelectriceavecungrandL
Publicités

18 commentaires sur « Je suis une lectrice avec un grand L »

  1. Oooh je suis tellement heureuse de te lire !! C’est tellement important d’être fière de ce qu’on lit qu’importe les jugements, les idées reçues … lisons ce qui nous fait plaisir et ce qui nous fait rêver !
    Merci merci et encore merci de partager cela avec nous ♡

    Aimé par 1 personne

  2. Je suis totalement d’accord avec toi! Une fois, j’ai voulu m’acheter un livre assez enfantin, même pas YA, Le Noelosaure de Tom Fletcher (parce que je suis fan de ce gars xD). J’étais avec ma cousine de 18 ans (qui ne lit presque jamais au passage) et elle me dit « ah tu lis ça toi ? », l’air de dire, c’est pour les enfants! Je lui ai dit « oui et alors ? Au moins je lis! » (oui ça m’avait enervé mdr). Du coup elle a plus rien dit après… ^^

    Aimé par 2 personnes

  3. Ouiiiii !
    Mais ouiiii !
    (quoi faut que j’en dise plus ? ^^ Mais tu as déjà tout dis aussi bien !)
    On range des gens, des genres dans des cases, comme si une personne (ou un livre, ou un film, ou une musique) ne pouvait se définir que par un mot. Mais tout est pluriel et il n’y a rien qui soit mieux ou moins bien.
    Assumons parce que les « journalistes » ou autres personnes qui n’y connaissent rien mais qui pensent qu’ils savent mieux que tout le monde finiront bien par changer d’avis en voyant que, bah oui, il y a pas de sous littératures, il y en a pour tous les gouts, et c’est ça qui est beau ! Non mais !

    Aimé par 1 personne

  4. Personnellement, la romance et et tous ses sous-genres genre ce n’est vraiment vraiment pas ma came. Par contre, il ne me viendrait jamais à l’idée de me dire que ce n’est pas de la littérature à part entière. Par contre, je me vois obligé d’être en désaccord avec toi pour Jane Austen les sœur Brontë et tous les auteurs de l’époque victorienne : s’il y a effectivement beaucoup d’histoires d’amour dans ces romans, le thème principal est loin d’être l’aromance je trouve. Par exemple, pour orgueil et préjugés, c’est plutôt les adaptations qui nous enlève cette idée. En relisant le livre récemment, j’ai plutôt eu l’impression qu’elle faisait une critique de la société et de la condition féminine plutôt qu’elle écrivait une romance. En tout cas, tu as bien raison d’assumer complètement tes lectures et ce qui te fait plaisir. La lecture est censée être un plaisir et pas une corvée pour correspondre à une pseudo norme de société.

    Aimé par 1 personne

    1. Hello,
      Alors j’ai justement cité Jane Austen et les soeurs Brontë parce que les gens n’y voient que des romances, mais je suis entièrement d’accord avec toi, il y a tellement plus que cela dans leurs romans ! J’aimerai justement qu’il n’y ait pas ce préjugé de la romance et que ces romans soient beaucoup plus reconnus et étudiés.
      Merci beaucoup pour ton avis et ton soutien, c’est toujours un plaisir d’échanger sur la littérature, quelle qu’elle soit 😉

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s