Lire quand on a …

Cher lecteur, lectrice,

lorsque je déambule sur la blogosphère, je tombe régulièrement sur la présence de petits badges indiquant les accointances de leur propriétaire. « Team blogueuse à chats », « Blogueuse à chiens », « Tea addict » ou encore les plus célèbres maisons d’Harry Potter …

Point de badge perso sur mon blog mais, s’il devait y en avoir un, il indiquerait plutôt « Team blogueuse à mouflets ! » Houla ! Je sens déjà le souffle de ceux qui viennent de partir précipitamment 😀

J’avoue … Je vous ai un peu appâté avec le titre de mon article dont la suite n’est autre que : Lire quand on a … des enfants ! Je sais que cette situation ne concerne qu’une minorité d’entres vous, mais je voulais vous parler aujourd’hui de ma propre expérience de lectrice, et cette dernière s’articule autour de deux mouflettes de respectivement 7 et 4 ans.

Lire, quand on a des enfants, ça ressemble un peu à ça :

Lire, quand on a des enfants, c’est majoritairement lire le soir, quand tout le monde est au lit. D’où l’intérêt de la routine du couché si vous ne voulez pas que ce petit monde se relève 153 fois, « J’ai soif », « J’ai envie de faire pipi/caca/vomir » – rayer la mention inutile, « j’ai perdu mon doudou/ma tétine », « J’ai oublié de te dire que la maîtresse veut que tu fasses un gâteau pour demain ! » …

Par contre, l’avantage d’avoir des enfants et d’aimer lire, c’est que cela augmente votre capacité de concentration et de polyvalence. Oui, parce que lire 5 lignes par 5 lignes tout en 1) coiffant un poney 2) cherchant la godasse de cette pouffiasse de Barbie 3) re-clipser 553 fois l’aile du dragon Playmobil … ça fait travailler la mémoire !

Lire, quand on des enfants, c’est aussi se réfugier dans des endroits improbables :

  • Les toilettes bien sûr ! hashtag ultraglam ! mais sachez qu’ils vous retrouverons toujours !!! (pour poser une question au combien éminente « Tu fais quôôôaaa ?! » …)
  • La cuisine, lorsque vous préparez à manger, parce que la hotte atténue vachement bien les bruits de fonds 😉
  • Le balcon (à réserver lorsque les températures le permettent ou muni d’une doudoune pour les plus courageux)

Lire avec des enfants, c’est savoir tendre des perches grosses comme des baobabs : « Ça vous dit d’aller vous promener avec Papa ??? » phrase qui marche évidemment dix fois mieux avec beaucoup d’entrain un brin surjoué 😉

Lire avec des enfants, c’est également devoir faire face à des questions qui tombent à point nommé. Exemple : vous êtes en pleine romance et plus particulièrement dans un passage érotique, lorsqu’une petite tête se penche par dessus votre épaule (ouf elle ne sait pas encore lire !) et vous demande « Ça raconte quoi ton histoire ??? »

Lire avec des enfants, c’est aussi le plaisir de leur faire découvrir de jolis contes, de prendre votre plus belle voix pour raconter l’histoire du soir et d’aller à la bibliothèque tous les 15 jours !

J’espère que ce petit article vous aura plus. Il n’est pas dans mes habitudes mais je me suis dit que certain(e)s se reconnaîtront peut être et apprécieront, et pour les autres, vous savez maintenant (un peu) à quoi vous attendre 😉

Enjoy

Publicités

15 commentaires sur « Lire quand on a … »

  1. J’adore ton article ! Je n’ai pas encore d’enfants (même si j’espère que ce sera pour bientôt), mais je travaille en crèche alors je peux un peu imaginer à quel point il faut se concentrer pour lire xD

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s