Cendres – Johanna Marines

cendresLondres, East-End, 1888, ère industrielle. C’est dans ce quartier malfamé que vivent Nathaniel et sa sœur de rue, Luna. Lui, sillonne les rues à la tombée de la nuit. Elle, est une voleuse hors pair. Mais un soir, lors d’une énième tournée, le jeune homme fait une macabre découverte. Des rues sombres de la capitale en passant par un manoir victorien luxueux … De soirées mondaines où le diamant est roi aux tavernes miteuses où l’opium circule dans les veines … Prenez garde, personne ne sort indemne d’un tel voyage.

Je remercie les éditions SNAG pour la lecture de ce roman.

Hello Sweeties,

Lorsque les éditions SNAG m’ont envoyé le descriptif de leur nouvelle parution, le mot steampunk a tout de suite fait tilt dans ma tête. Je n’ai pas lu énormément de roman steampunk mais c’est un univers que j’apprécie beaucoup avec un visuel très marqué et qui se déroule généralement à l’époque victorienne, une période que j’apprécie beaucoup.

Aussitôt reçu, aussitôt lu et aussitôt adoré !

Je n’ai eu aucun mal à me plonger dans l’ambiance du roman. Il faut dire que Johanna nous sert un prologue plutôt angoissant et très intriguant. Puis, « sans transition », nous passons au premier chapitre. C’est typiquement le genre d’accroche que j’aime énormément. Les premières lignes sèment des graines de supposition et de multiples questions. Personnellement, à la suite d’une telle introduction, je n’ai plus qu’une envie : ne plus lâcher mon livre afin de comprendre les mécanismes du prologue.

Le Londres imaginé par Johanna est sombre, gris, suffoquant … Et pourtant, au milieu de ces cendres se cachent des personnages doux et lumineux. Je me suis tout de suite beaucoup attachée à Agathe et Nathaniel.

Agathe apparaît tout de suite comme une femme de volonté, déterminée à sortir sa famille de la misère de ce Londres gris. Dès les premières pages, j’ai été émue par son sacrifice et son courage. Pourtant, ce n’est pas une femme de « caractère », parfois un peu naïve, elle est douce, réservée et méfiante. A son corps défendant, elle sera un lien crucial au cœur de l’intrigue.

Nathaniel est un personnage qui m’a tout de suite paru plus mélancolique, moins combattant, et pourtant … C’est le personnage qui m’a le plus marqué de part son évolution. Face à l’adversité et aux mystères de cette ville, il se révèle à lui-même et fera tout à la fois face à son passé et au choix de son futur.

Comme vous l’aurez compris avec ma brève description des personnages, Cendres est construit autour d’une intrigue assez complexe, au cœur de laquelle s’entrecroisent plusieurs personnages. J’ai vraiment beaucoup apprécié cet aspect roman policier steampunk. Le déroulement de l’action est mené tambour battant. Je n’y ai trouvé aucune longueur et j’ai été tenu en haleine de bout en bout. Cerise sur le gâteau, je ne me suis absolument pas doutée du dénouement ! Et quel dénouement …

La conclusion imaginée par Johanna ne vous laissera sûrement pas indifférent. J’avais déjà entendu parlé de ce sujet, mais elle en fait quelque chose d’encore plus effrayant, j’en ai personnellement eu froid dans le dos. Ma seule petite peur était d’avoir une fin façon happy end, qui n’aurait pas totalement collée avec le reste du roman. Heureusement, Johanna n’a pas fait ce choix et j’ai aimé l’émotion douce-amer des dernières pages, qui conclue merveilleusement le roman.

Johanna possède un style incisif et travaillé, entrecroisant habilement description d’action et émotions. Généralement, je ne suis pas très exigeante sur le style de l’auteur lorsqu’il s’agit de premiers romans mais là, j’ai été très très agréablement surprise par l’écriture de Johanna. Sa plume est élégante et vive.

Cendres est une véritable petite merveille steampunk. C’est un coup de cœur pour moi et je vous invite très vivement à plonger dans cet univers. Vous serez happé par l’intrigue, touché par les personnages et fasciné par l’univers.

Enjoy

Publicités

14 commentaires sur « Cendres – Johanna Marines »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s