Le Sang des 7 Rois #3 – Régis Goddyn

le sang des 7 rois T3Monte dans la vallée, celle que tu verras à ta droite en arrivant dans le septième royaume. Tu te trouveras dans un cul-de-sac. On peut escalader la falaise, elle ne mesure pas même trois cents pieds. Il y a des prises, mais en montant sur la gauche, après les grandes chutes d’eau. Puis, une fois dans la vallée suspendue, marche environs deux semaines en collant la montagne sur le flanc nord. Tu trouveras un passage. Il sera probablement bouché par les arbres et les ronces, ça dépend des moments, mais je sais qu’Odalrik se débrouillera pour te faire venir à lui… Si ce vieux chameau est bien luné.

Si vous souhaitez commencer cette saga, mon avis sur le premier tome est ici 


Hello Sweeties,

J’ai en-fin lu le troisième tome de cette saga. Il dormait dans ma PAL depuis Livre Paris 2019 … Et force est de constater que j’ai mis bien trop de temps pour lire ce tome. Non pas que j’ai mis du temps à le lire mais j’ai laissé trop de temps entre ma lecture du deuxième tome et celui-ci.

Je le sais car lorsque j’ai commencé la lecture de ce tome, j’étais com-plé-te-ment larguée … J’ai persévéré dans ma lecture vaille que vaille en me disant que cela allait revenir mais non. Arrivée aux 100 premières pages, j’ai même pensé arrêter ma lecture en me disant que je relirai les deux premiers tomes avant (sauf qu’au fond de moi, je savais pertinemment que si je faisais cela, je ne remettrai jamais le nez dans cette saga …). Et puis d’un coup, j’ai allumé l’ampoule grésillante au plafond de ma mémoire et je me suis souvenue qu’il y avait, en fin de roman, un truc absolument dingue : un index !! Un index des personnages et même un glossaire ! Alléluia !

Bref ! On passe au chose sérieuse là Jeanine ? parce que tu vas perdre ton lecteur là … Oui, oui, okay !

Après avoir bien remis tous les personnages dans ma petite caboche, j’ai nettement mieux apprécier ma lecture. J’étais ravie de retrouver Orville, ce personnage au destin des plus singuliers que j’avais laissé sur des exploits plutôt impressionnants. Malheureusement, ce tome est nettement moins dans l’action. Bien sûr, on avance dans les différentes intrigues mais je n’ai pas retrouvé le même plaisir que dans le précédent tome.

Le duo Orville / Pétrus n’est pas aussi pimpant. Les réparties cinglantes d’Orville sont quasiment absentes et les faits d’armes assez peu nombreux. Nous sommes là dans une phase de l’histoire beaucoup plus introspective. Orville, comme tout héros qui se découvre sur le tard, doit maintenant comprendre son don, ses aptitudes, ce qui le définit, d’où ce tome beaucoup plus « calme ».

J’apprécie toujours autant le fait de suivre plusieurs intrigues en même temps, et il faut dire qu’elles sont nombreuses dans cette saga. Je me creuse toujours les méninges à imaginer le lien entre certaines alors que pour d’autres, un dessin se précise. J’ai donc hâte d’avancer dans la saga et il faudra que je le fasse sans plus tarder pour éviter de perdre à nouveau le fil ! Et avant que l’édition ne soit plus disponible …

Le style de l’auteur est toujours aussi élégant et recherché. Préférez un environnement calme pour votre lecture afin d’ apprécier les subtilités de formulation.

En conclusion, un troisième tome au rythme un peu moins soutenu mais non moins agréable à lire. Une belle fantasy classique, soutenue et bien construite.

Enjoy

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s