Aime-moi je te fuis – Morgane Moncomble

AMJTFTout le monde sait que la meilleure façon d’oublier son ex est de s’envoyer en l’air avec un inconnu. Non ? En tout cas, Zoé en est persuadée. Justement, elle trouve l’homme parfait pour le job dans un bar irlandais : un sourire idiot, un corps parfait et un pull de Noël ridicule, que demander de plus ? Zoé l’aurait même rappelé… s’il n’avait pas été le pire coup de sa vie. C’est décidé, Jason arrête les plans d’un soir. Il aurait dû comprendre le message plus tôt, mais cette nuit avec l’inconnue aux cheveux roses l’a convaincu : plus jamais ! Du moins jusqu’à ce que l’inconnue en question s’avère être Zoé, la colocataire de son meilleur ami Loan. Le souvenir de leur nuit catastrophique les pousse à se détester dès le début. Mais lorsque Zoé vient lui demander de l’aide, Jason lui propose un deal qu’elle ne pourra pas refuser.

Hello Sweeties,

Nous y voilà enfin ! Le spin-off que nous attendions toutes avec beaucoup d’impatience est enfin paru ! J’étais toute contente de le découvrir dans ma boîte aux lettres et je n’ai pas mis longtemps avant de le commencer.

Ce fut tout d’abord un plaisir de retrouver les personnages de VOSA, de revivre des scènes qu’on a déjà lu mais vu d’un autre point de vue. Aime-moi je te fuis est en effet contemporain de VOSA, sauf que c’est l’histoire de Violette et Loan qui se déroule en arrière plan tandis que Zoé et Jason sont nos deux personnages principaux.

J’avais beaucoup apprécié Zoé et Jason dans le premier tome. Zoé pour sa loyauté et son soutien infaillible à Violette. Jason pour sa nonchalance et ses magnifiques échanges de nom d’oiseaux avec Zoé. J’avais donc hâte de découvrir le pourquoi du comment de leur histoire.

J’ai beaucoup aimé replonger dans l’univers parisien de l’histoire, le monde de la mode également. Morgane Moncomble a vraiment créé des personnages dans l’air du temps. J’ai énormément apprécié le fait que Zoé soit blogueuse et Instagrameuse. On retrouve tout à fait les difficultés et les revers de médaille que comportent les réseaux sociaux. Cette envie de partager certains moments de sa vie mais sans trop en dire. Les jugements hâtifs et parfois très cruels que peuvent porter les internautes, sont une problématique tout a fait actuelle et réaliste.

– L’amour n’est pas toujours lisse, Jason, soupiré-je. Parfois il est violent, inexplicable, vicieux. Certains aiment et trompent. D’autres aiment et frappent. La plupart sont fous … mais même les fous ont un cœur.

Zoé est un personnage très très touchant. A travers elle, Morgane Moncomble aborde des sujets parfois durs et violents. Là encore, on retrouve la nécessité de parler de pathologie contemporaine parfois très sévère mais trop souvent minimisées. Je crois que ce qui m’a le plus profondément émue, c’est la part de Morgane en Zoé. Je savais qu’il y avait une part de Morgane en Violette mais il s’agit d’un coté plus léger, plus attendrissant, alors que Morgane transparaît dans Zoé dans ce qu’elle a vécu de plus sérieux, difficiles et sombre. Je suis toujours d’autant plus bouleversé quand une auteure investie autant d’elle-même dans ses personnages. J’ai aimé découvrir cette Zoé plus angoissée et torturée que la BFF rigolote et légère de VOSA.

« Du chaos naît une étoile », a dit Charlie Chaplin. C’est ce que je me répète depuis des années quand la vie tourne mal. Sarah me disait toujours que les jours avaient beau être sombres, je devais continuer de briller. Après tout, c’est dans le noir qu’on voit les étoiles.

Question difficultés, Jason n’est pas en reste mais on va dire qu’il a une manière beaucoup plus légère de voir les choses. J’avoue que je n’avais pas été spécialement séduite dans VOSA, il me faisait beaucoup rire de part ses accrochages avec Zoé. Je le trouvais trop léger et grivois. Mais à présent, je lui trouve un côté très attendrissant et je comprends mieux ses réactions. Cet humour basique derrière lequel il se cache afin qu’on ne lui pose pas de questions trop personnelles. J’ai aimé son indépendance et sa volonté de ne rien devoir à personne.

Si vous avez aimé VOSA je ne peux que vous conseiller de continuer sur votre lancée avec Zoé et Jason. Bien que leur histoire ne m’ai pas autant émue que celle de Violette et Loan, Zoé est un personnage beaucoup plus profond, intense et touchant. Il se cache tellement plus qu’une simple romance dans les mots de Morgane Moncomble …

Enjoy

Publicités

5 commentaires sur « Aime-moi je te fuis – Morgane Moncomble »

  1. Je n’entends que du bien de ce spin off en ce moment ! =D
    Du coup, si je me remets à la romance, je me dis que je me pencherais peut être sur son cas, ça se trouve ça me réconciliera avec le genre =)

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s