Endgame – Tome 2 : La clé du ciel – James Frey

couv19149424Il reste neuf joueurs et les règles ont changé.La première clé a été trouvée et le chaos est déclenché. Partout, manifestations pacifiques ou guerres civiles agitent les populations, les médias se déchaînent… Et les Joueurs continuent de Jouer. Jouer, agir, se battre, c’est aussi s’oublier… Tandis que les neuf jeunes héros sillonnent furieusement le globe à la recherche de la deuxième clé, la révolte germe dans leurs esprits.

Cher lecteur, lectrice,

Voilà une lecture qui n’était initialement pas prévue pour le mois de mars mais la personne ayant emprunté ce livre à la bibliothèque avant moi a décidé de le rendre avec 1 mois et 1 jour de retard … Le truc qui me met en rogne !

Bref.

J’ai donc enfin pu lire le deuxième tome de cette trilogie de James Frey et Nils Johnson-Shelton. J’ai lu le premier tome début janvier, soit il y a à peine trois mois mais cela ne m’a pas empêché d’être un peu perdue durant les 100 première pages …

Les diverses intrigues reprennent exactement là où elles se sont arrêtées à la fin du tome 1 et retenir les faits et gestes de 9 personnages différents n’est pas des plus aisé.

Je te fais le pitch en accéléré : 12 très anciennes lignées d’hommes détiennent un secret qu’elles se transmettent de génération en génération à travers la formation de Joueurs. Ceux-ci devront jouer à Endgame, lorsque celui-ci sera déclenché par les Keplers, sorte d’êtres suprêmes, afin de sauver leur lignée de la fin du monde …

Ainsi les Joueurs doivent-ils trouvés trois clés cachées sur Terre afin d’enchaîner les différentes épreuves du jeu, le tout en s’entre-tuant, sinon c’est pas drôle.

Ceci n’est pas sans rappeler les Hunger Games sauf que nous ne sommes pas dans un monde post-apocalyptique mais pré-apocalypse.

A la fin du premier tome, nous en sommes déjà réduit à 9 joueurs au lieu de 12, ce qui entraîne tout de même pas mal d’actions, de lieux, d’alliances et de découvertes différentes. Je te déconseille donc de ne pas laisser passer trop de temps entre les tomes sous peine d’être complètement largué.

Malgré cette multiplicité, au fil des pages, bon nombre d’actions et donc de personnages se recoupent, facilitant ainsi le déroulement. Nous sommes happé par le mouvement perpétuel des personnages se pourchassant les uns les autres, chacun ayant une approche d’Endgame totalement différente.

James Frey a choisi d’encrer l’intrigue d’Endgame dans notre monde et en particulier son histoire. A travers les épreuves, ils nous amènent une vision totalement différente de notre passé et en particulier sur le fondement de nos religions, ce qui est plutôt audacieux ! Comment réagirions-nous face à toutes ces révélations ? L’auteur nous présente toutes les facettes des réactions humaines : la violence, l’acceptation, le fanatisme …

Ce qui me dérange le plus dans ces livres, ce sont finalement les Joueurs eux-mêmes. Lorsqu’on prend le temps d’y réfléchir, leur condition physique et mentale est peu crédible. On ne devient pas une machine à tuer sur-entraînée à 18 ans et encore moins à 16 ! Car les Joueurs ont tous entre 16 et 20 ans, ce qui me paraît plutôt extrêmement jeune si l’on considère leur maîtrise des armes, techniques de combat, espionnage informatique et endurance physique. Tu vas me dire oui mais c’est une fiction ! Oui … mais quand même !

Les auteurs ou les éditeurs (je ne sais pas trop) ont placé dans les trois tomes de cette saga une énigme géante que l’on peut résoudre grâce aux nombreux indices égrainés au fil des pages. J’avoue avoir cherché un lien entre l’intrigue et les indices en début de lecture puis avoir abandonné pour me concentrer uniquement sur les détails de l’action.

Endgame est une bonne saga d’aventures, la fin du deuxième tome est assez palpitante mais j’avoue ne pas avoir été si emballée que cela sur la plus grande partie de ma lecture. Je lirais très certainement le dernier tome pour avoir le fin mot de l’histoire mais cela sera sans réel plaisir de retrouver les personnages.

Publicités

13 réflexions sur “Endgame – Tome 2 : La clé du ciel – James Frey

  1. Dans la bulle de Cha dit :

    Je ne connais ces livres que de nom, mais je me dois d’intervenir à propos des retardataires de la bibliothèque… QU’ON LEUR COUPE LA TÊTE !!! (ouf ça fait du bien).
    J’ai horreur de ça aussi, si ils ne peuvent pas lire et ben ils n’empruntent pas et c’est tout ^^’ Dans ma bibliothèque il n’y a pas de pénalité de retard, du coup c’est la fête, les gens les ramènent JAMAIS en temps et en heure, c’est insupportable.

    Bref :p

    Aimé par 1 personne

  2. les chroniques books de lou dit :

    J’ai lu la saga complète et j’avais beaucoup aimé le premier tome un peu moins le deuxième et le dernier était pas mal ! Maintenant il y a un gros souci avec cette saga qui est la complexité… je pense que pour vraiment bien tout comprendre il faut absolument lire les trois tomes à la suite sinon il y a plein de chose que l’on oublie !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s