VII – Cœur à cœur – Clarisse Dalle

Cher lecteur, lectrice,

Je remercie Clarisse pour la lecture de ce roman. Non pas parce qu’elle me l’a envoyé mais parce qu’elle l’a écrit. VII Le diable au cœur fut mon premier service presse papier, alors oui, j’ai des liens particuliers avec cette histoire et ses personnages.

Après le cliffhanger incroyable du premier tome, je n’avais qu’une hâte : lire la suite. Et pourtant … Pourtant j’ai pris mon temps. Pris le temps de le lire au bon moment afin de l’apprécier à sa juste valeur. Le début des fêtes était pour moi le moment le plus approprié pour lire une histoire d’ange …

Le début de ce deuxième tome nous plonge directement dans la suite des événements et pourtant, le ton n’est pas du tout le même. Rose, notre héroïne, est perdue dans un flot d’émotions. Éloignée de son quotidien rude et violent, ses pensées n’ont rien pour se fixer et partent en roue libre. Ce changement d’univers pourra peut-être vous déstabiliser dans un premier temps mais vous vous rendrez compte qu’il est nécessaire pour la suite de l’intrigue.

Ce deuxième tome est en effet beaucoup moins dans l’action que le premier. Ici, la part belle est faite aux vagues d’émotions. J’ai ressenti le besoin de Clarisse de pousser son personnage dans ses retranchements, de la mettre face à ses sentiments, de l’acculée pour mieux lui donner la liberté de grandir, d’évoluer et d’avancer.

Save avait une trop grande emprise sur elle.

Etre avec Save ne faisait que retarder l’inévitable.

Etre dans le Purgatoire avant l’Enfer.

Tout au long de l’histoire, Rose se dévoile un peu plus. Les pièces disséminées dans le premier tome prennent enfin leur place et leur sens. Rose nous livre ses sombres secrets, ses traumatismes. Elle m’a beaucoup émue et touchée sans avoir rien perdu de son caractère bien trempé ! N’allez pas croire qu’un simple regard bleu azur lui enlèvera ses capacités de réflexions et de décisions. J’ai beaucoup apprécié que l’autrice n’en fasse pas une de ces héroïnes qui perd tout discernement au moindre contact avec la gent masculine. Il y a bien sûr des moments de pur merveille où la magie opère, je vous rassure …

Notre cher Save est, à ce propos, beaucoup plus présent dans ce tome que dans le précédent et cela n’a pas été sans me déplaire. Bien qu’il soit toujours un personnage très charismatique et particulier, de part son statut d’archange, j’ai trouvé très drôle et attendrissant de le voir s’accommoder tant bien que mal à la vie « sur Terre ». La relation qu’entretiennent Rose et Save est souvent chaotique, tendue, mais belle et profonde. J’espérais de tout cœur les événements de ce second tome et je n’ai pas été déçue.

Ils se tenaient l’un en face de l’autre, attendant que l’autre baisse sa garde. Le seul bruit que l’on entendait était la mer se déferlant contre les rochers. Rose pouvait sentir son cœur battre rapidement. Ces deux sons se répercutaient avec fracas dans son corps.

Malgré l’absence des personnages secondaires sur la première partie du roman, Clarisse a su nous glisser bon nombre d’informations sur ces derniers. Au travers du périple de Rose et Save se glissent énormément d’éléments important pour la compréhension des liens entre chaque personnage ainsi que leur importance individuelle.

Tout comme dans le premier tome, les travaux de recherche ont sans doute été très important. J’ai apprécié la justesse des références et la présence d’un glossaire permettant de différencier les personnages de source religieuse de ceux inventés pour l’histoire.

La plume de Clarisse est toujours aussi agréable à lire. Le rythme va crescendo. Si nous avons commencer sur beaucoup d’introspection et d’émotion, les scènes d’actions arrivent et s’enchaînent de plus en plus rapidement sur la fin de l’intrigue pour finir sur une scène apocalyptique … et cette fin !!! Dois-je réellement vous parler de cette fin ? Je n’arrive pas encore à y croire … Je n’arrive pas à croire qu’il va me falloir patienter pour connaître la suite, j’aimerais tellement en savoir plus là maintenant !

J’ai passé un excellent moment de lecture avec ce second tome. Clarisse ne m’a pas épargné. Mon cœur a fait des looping et des sauts périlleux mais quel plaisir de lire un tel roman. Dans le premier tome, Save avait ravi mon cœur … Dans ce second tome, c’est Rose qui l’a emporté vers les cieux …

Enjoy

2 commentaires sur « VII – Cœur à cœur – Clarisse Dalle »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s