Le Paris des Merveilles – Tome 1 : Les Enchantements d’Ambremer – Pierre Pevel

Le paris des merveilles T1Paris, 1909. La tour Eiffel est en bois blanc, les sirènes se baignent dans la Seine, des farfadets se promènent dans le bois de Vincennes… et une ligne de métro relie la ville à l’OutreMonde, le pays des fées, et à sa capitale Ambremer. Louis Denizart Hippolyte Griffont est mage du Cercle Cyan, un club de gentlemen-magiciens. Chargé d’enquêter sur un trafic d’objets enchantés, il se retrouve impliqué dans une série de meurtres. L’affaire est épineuse et Griffont doit affronter bien des dangers: un puissant sorcier, d’immortelles gargouilles et, par-dessus tout, l’association forcée avec Isabel de Saint-Gil, une fée renégate que le mage ne connaît que trop bien…

Cher lecteur, lectrice,

Que diriez-vous de plonger dans le Paris des années 1920 ? Mais attention, pas n’importe lequel des Paris ! Celui où, au détour d’une rue, vous pourriez tomber nez à nez avec une femme à la beauté sans pareil accompagnée d’un gnome et d’un colosse en veston !

Bienvenue dans le Paris des Merveilles !

Pour la petite histoire, ce livre est le plus ancien de ma PAL et aujourd’hui, après l’avoir lu, je me demande encore pourquoi je l’y ai laissé aussi longtemps ! Ce roman est un véritable petit bijou !

Dès le prologue, la plume de Pierre Pevel m’a littéralement enchanté. Dans un style assez soutenu, incisif et très élégant, M. Pevel nous entraîne dans son univers. C’est un vrai bonheur que de lire un auteur qui maîtrise aussi bien les mots. Le détail des descriptions permet de s’imaginer les personnages et les lieux avec précision tandis que l’humour et le ton parfois sarcastique des personnages sont un vrai régal.

Les enchantements d’Ambremer vont invite au cœur d’une intrigue à tiroirs que Louis Griffont est bien décidé à élucider. Griffont, notre personnage principal m’a complètement charmé et pas seulement parce que c’est un mage mais grâce à son caractère et à son apparence physique singulière.

Vous croiserez également tout au long de l’intrigue une batterie de personnages tous plus singulier les uns que les autres et notamment des personnes ayant réellement existé ! Pierre Pevel maîtrise le fantastique comme je ne l’avais encore jamais lu. Il réécrit et s’approprie des personnes et des événements de notre histoire. Je ne verrai ainsi plus de la même manière la forêt de Saint Germain en Laye ! Peut-être y trouverai-je un jour la route pour Ambremer !

Nul besoin toutefois de faire route dans la forêt pour croiser Isabel de Saint Gil. Cette gente dame est peut-être d’ailleurs mon personnage préféré. D’une beauté à couper le souffle, audacieuse, aventurière, têtue, et parfois de mauvaise fois, elle est un personnage énigmatique qui ne manquera pourtant pas de vous émouvoir. J’ai aimé son caractère et par dessus tout, sa relation avec Griffont. Je ne veux pas vous gâcher le plaisir de découvrir la nature complexe de leur relation mais sachez qu’ils forment un duo … croustillant !

Les deux autres tomes de la trilogie m’attendent sagement dans ma bibliothèque et comme pour tous livres que j’ai beaucoup apprécié, je suis tiraillée entre l’envie de les lire d’une traite ou de les savourer, sachant que la saga est terminée.

Le Paris des Merveilles est un vrai petit bonheur fantastique, l’intrigue est vive et haletante. L’humour de M. Pevel et sa manière de réécrire l’histoire vous apportera le sourire tout au long de votre lecture.

Enjoy

11 commentaires sur « Le Paris des Merveilles – Tome 1 : Les Enchantements d’Ambremer – Pierre Pevel »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s