Illuminae – Amie Kaufman & Jay Kristoff

illuminaeCe matin de 2575, lorsque Kady quitte Ezra, elle croit avoir vécu le pire moment de sa vie. L’après-midi, sa planète est attaquée par une entreprise interstellaire sans foi ni loi — BeiTech. Obligée de fuir, Kady embarque sur le vaisseau Hypatia, Ezra sur l’Alexander. Très vite, Kady soupçonne les autorités de leur cacher la vérité. Avec l’aide d’Ezra, elle pirate le réseau informatique de leur flotte, accédant ainsi à des données confidentielles qui mettent en cause leur propre état-major. Alors qu’ils sont toujours traqués par BeiTech, l’Intelligence Artificielle censée les protéger se met à agir d’une façon étrange…

Cher lecteur, lectrice,

si vous êtes un/e habitué/e de mon blog, vous avez dû remarquer qu’il y a rarement de chroniques dans la catégorie science-fiction, et pour cause, c’est un genre que je n’affectionne pas particulièrement. Mais, de temps en temps, mes petits yeux de lectrice trouvent le chemin de ces mondes futuristes.

Je dois admettre que ce qui m’a principalement attiré dans Illuminae c’est sa forme plutôt que son fond. Lorsque vous avez ce roman entre les mains, vous avez en effet devant les yeux un beau petit pavé de 607 pages dont la tranche indique la présence de pages noires, puis lorsque vous le feuilletez rapidement, vous vous rendez compte que le roman a été mis en page comme une compilation de plusieurs types de documents.

En effet, l’originalité d’Illuminae tient dans le fait qu’il n’est pas écrit comme un roman classique. Vous n’y trouverez pas de narrateur ni de point de vue à proprement parler mais des échanges de mails, des résumés de vidéosurveillance, des transmissions, des messageries instantanées, des fichiers de serveurs et bien d’autres documents. Au fur et à mesure de votre lecture, à travers tous ces documents, vous assemblerez les événements, leur temporalité et leurs conséquences. Le tout est donc très original et très bien construit. J’ai été happée par la lecture de ces « pièces » qui me donnait l’impression d’être la destinataire de ce dossier Alexander.

La forme étant peu courante et bien travaillée, j’avais peur que le fond ait été moins développé. Et bien non ! J’ai été agréablement surprise. Je me suis tout de suite attachée aux personnages bien que leurs émotions ne soient pas forcément présentées en détails. On comprend le traumatisme de leur situation et les différents moyens qu’ils utilisent pour surmonter cette épreuve. Attention toutefois, si vous êtes allergique aux romances, il y en a une ici, mais elle est petite, promis ! Je note toutefois une petite longueur sur la fin. Les élucubrations de l’IA (Intelligence Artificielle) m’ont un peu ennuyé.

L’univers du roman reste ce qu’il est, de la SF (merci Flo pour cette info !), je ne suis toujours pas forcément fan. L’espace infini, le vide, le froid, les vaisseaux spatiaux, le métal, l’aseptisation, tout ça … bah, ça manque un peu de chaleur quoi ! Par contre, je n’ai pas retrouvé le côté sombre et pessimiste que je n’aime pas dans la SF. La fin présage une suite riche de rebondissements et de combats pour la survie.

Illuminae est une très bonne surprise aussi bien par la forme que par le fond. La mise en page permet en outre une lecture rapide. J’ai aimé les personnages, l’intrigue, le suspens et le point de vue donné au lecteur grâce à la forme.

L’avez-vous lu ? Aimé ? Bof ?

Enjoy

 

Publicités

10 commentaires sur « Illuminae – Amie Kaufman & Jay Kristoff »

  1. Je ne l’ai pas lu et, sincèrement, je ne pense pas le faire. Je sais que ce type de lecture où ce ne sont que des documents ne me plairaient clairement pas. Je préfère quand il y a un narrateur.
    Bref, ce n’est pas mon genre mais contente que tu aies su apprécier 🙂

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s